Bonjour à tous!
Pour commencer la série des visites sur les quelques parcours no-kill que je fréquente, je ne peux faire autrement que de choisir l’Agout au dessus de Brassac.
Ce choix pour 3 raisons:

  • la première, c’est là que je me ballade le plus fréquemment (3-4 visites par saisons) depuis 3 ans.
  • La seconde, c’est un endroit perdu, un peu hors du temps, et surtout peu fréquenté. au calme…
  • La troisième, c’est une des dernières sorties de ma saison en 1ère catégorie, où j’ai eu le plaisir de faire la connaissance de 2 gobnautes fort sympathiques, J2M31 et FLYLINER pour un moment bien agréable en leur compagnie! quelques photos de cette rencontre en suivant…

Allez, bonne visite!

 

.

Le parcours est situé dans une vallée perdue, pas très facilement accessible, mais à mon gout de toute beauté…

Voici le ruisseau qui se jette dans l’Agout et qui marque le début du parcours NK.

IMGP7441

.

Le profil est une succession de petits lisses entrecoupés de grosses pierres typiques du sidobre qui crééent de multiples courants, contre-courants, et donc postes à poissons! attention ça drague vite…

Les berges sont boisées, la végétation dense, le lit de la rivière glissant (merci le barrage supérieur qui crachent ses limons…) la pêche y est sportive!

Seul avantage du barrage supérieur, le débit y est constant tout au long de la saison, pas de lâchers dévastateurs (à ma connaissance en tout cas).


Votre serviteur en action de pêche, la mouche dans les branches!!! (merci J2M pour la photo!) pas toujours facile la PALM sur l’agout…

IMGP7446

.

Flyliner fait le héron au début du parcours…

IMGP7445

.

Une des rares zone d’élargissement du lit de la rivière, on fait souffler les cuisses après avoir crapahuté quelques centaines de mètres.

IMGP7460

.

Sur ce parcours, on pêche sous la canne… la soie reste en grande partie dans le moulinet, les lancers se limitent à 7-8m maxi. Un habitué du parcours m’avait dit: « Ici on pêche dans les pieds! » et bien c’est vrai!

IMGP7454A

.

Le lit de la rivière est sombre, et les truites y sont très peu visible, leur robe étant relativement sombre également.

IMGP7461

.

Ici, il est plutôt d’usage de cotoyer les minettes de 20cm… mais les bonnes surprises existent!

IMGP7463A

.

Voilà pour le petit tour… j’espère que cela vous aura donné envie d’y faire une visite de courtoisie.
Bien sur, ce n’est pas un lieu où vous ferez des pêches miraculeuses, les riquettes sont les plus nombreuses (la moyenne de mes prises se situe à un peu plus de 20cm) et vous ne ferez pas non plus du « poser/lever » les poissons de cette rivière sont parfois difficile!
Mais lorsque, assis sur l’un de ses rochers, vous aurez repéré un petit gobages, que vous aurez escaladé quelques grosses pierres, evité les branches tombantes, que vous aurez posé votre mouche au bon endroit, vous aurez mérité de caresser une des belles riquettes du coin… quelle sensation!

A bientôt!
PS: Merci à J2M et FLYLINER pour avoir partagé un instant avec moi sur ce bel endroit!

SPent